Liste de contrôle : dans quelle mesure votre réseau wifi ou LAN local est-il sûr ?

Un réseau wifi ou LAN est très sensible aux dangers provenant de l’extérieur. Les hackers sont sans cesse à l’affut et détectent immédiatement la moindre fuite dans votre réseau.

Et une fois que des utilisateurs indésirables ont eu accès à votre réseau wifi, vous êtes en danger.

  • Des logiciels malveillants peuvent se propager, ce qui augmente aussi sérieusement les risques de virus.
  • Les fichiers, imprimantes et autres appareils de votre réseau deviennent accessibles aux hackers.
  • Les messages et données de connexion peuvent être interceptés.

C’est pourquoi il est primordial de veiller à une bonne protection de votre wifi.

Mots de passe et chiffrement avec WPA2

Une bonne protection du wifi débute par un bon mot de passe et chiffrement WPA2. Ce chiffrement évite que les échanges entre vos appareils ne puissent être lus, même par les hackers. Le chiffrement WPA2 est la méthode la plus sûre et rend le piratage bien plus compliqué pour les cybercriminels. Les autres alternatives (souvent plus anciennes) n’offrent plus une sécurité suffisante.

Évitez en outre de choisir un mot de passe évident et modifiez-le régulièrement. Un mot de passe fort comprend une combinaison de chiffres, de lettres majuscules et de symboles.

Scanner antivirus

Il est avant tout important que votre scanner antivirus soit toujours à jour. C’est logique, car sinon, il ne peut pas vous offrir une protection suffisante. Par ailleurs, les fonctionnalités standards d’un antivirus ne sont actuellement plus suffisantes. Pour protéger au mieux votre réseau contre les crypto-verrouilleurs et rançongiciels, il est conseillé de faire également appel au CryptoGuard. Il s’agit d’une option supplémentaire en plus de votre scanner antivirus.

Pare-feu

Un pare-feu est une partie importante dans la protection de votre réseau. Initialement, un pare-feu surveillait les ‘portes’ des ordinateurs de votre réseau et déterminait s’il pouvait ou non laisser passer des données, qu’elles soient entrantes ou sortantes. Mais de nos jours, un pare-feu fait bien plus que cela. Les sites web et applications indésirables sont bloqués et en réalité, toutes les choses qui sont dangereuses pour votre réseau interne peuvent être bloquées.

Scanner d’e-mails

Tandis que dans le passé, un scanner antivirus scannait tous les téléchargements et e-mails pour détecter les virus, cela fonctionne désormais autrement. Avec l’arrivée d’Office 365, la plupart des entreprises travaillent actuellement dans le cloud. Pour veiller à ce que vos e-mails et téléchargements soient scannés, vous ne pouvez en aucun cas oublier d’acquérir une licence supplémentaire à cet effet. Le scanning des e-mails et des téléchargements est alors traité par une solution dans le cloud.

Restez à jour

Tout ce qui peut être mis à jour dans votre réseau doit toujours être mis à jour ! Et nous faisons ici non seulement référence à votre pare-feu, mais également à votre système d’exploitation, votre navigateur, vos extensions, vos lecteurs de PDF, etc. Les applications et systèmes d’exploitation non mis à jour peuvent causer des problèmes de sécurité et des fuites.

Connexion VPN

Y a-t-il au sein de votre organisation des collaborateurs qui travaillent régulièrement à partir de leur domicile ? Il est alors important que cela se fasse par le biais d’une connexion VPN sécurisée. Cette connexion VPN crée pour ainsi dire un tunnel sécurisé entre le réseau du domicile et le réseau de votre entreprise et maintient ainsi les dangers du réseau du domicile à distance.

Accès

Les personnes de votre organisation n’ont pas toujours toutes besoin d’avoir un accès complet à votre réseau. Une bonne gestion des accès permet aux collaborateurs de disposer uniquement des accès dont ils ont réellement besoin. Vous évitez ainsi des risques inutiles et rendez l’intrusion de votre réseau par les hackers plus difficile.

Un réseau d’entreprise et un réseau hôte séparés

Ne laissez pas les visiteurs avoir simplement accès à votre réseau wifi. Vous n’avez aucun contrôle sur leurs appareils et vous ignorez par conséquent quel danger ils peuvent ‘introduire’. Lorsqu’un hacker pénètre chez un visiteur, il peut également atteindre vos données via le réseau public.

Il vaut mieux aménager un réseau séparé pour les hôtes et les visiteurs, et créer à cet effet aussi un mot de passe séparé. Vous permettez ainsi à vos visiteurs d’avoir accès à votre Internet, mais ils n’auront pas accès aux fichiers partagés sur votre réseau.

Un point d’attention supplémentaire porte sur les appareils IoT. Étant donné que ceux-ci laissent encore souvent à désirer en matière de sécurité, il est conseillé de prévoir à cet effet une partie avec une protection séparée sur votre réseau, en plus du réseau hôte et du réseau d’entreprise.

Smartphones et tablettes

Les smartphones et tablettes requièrent une protection séparée. Au moyen du Mobile Device Management, vous séparez les données de votre entreprise des données personnelles sur ces appareils. Le Mobile Device Management permet ainsi par exemple de conserver les mails, documents et données de contact de votre réseau dans un ‘conteneur’ sécurisé et qu’ils soient aussi uniquement accessibles à cet endroit.

Protéger votre réseau wifi ou LAN n’est qu’une partie d’une protection optimale de vos données d’entreprise. Faire prendre conscience à vos collaborateurs des dangers, former et prévoir des contrôles autour de vos processus d’entreprise sont d’autres points d’attention importants pour lutter contre la cybercriminalité.

Protéger votre réseau wifi ou LAN de manière optimale ?

Recent Posts
Contactez-nous

Vous souhaitez plus d'informations ? Vous avez une question ou un commentaire ?

Start typing and press Enter to search

Caméra intelligentedetection incendie